Prise de note en danse

La prise de note en danse, outils et astuces !

Lorsqu’un professeur d’anatomie débite 150 mots à la minute, c’est plutôt difficile de garder une bonne prise de note en danse ! Le rythme devient compliqué à suivre, et on a tendance à abandonner. Pourtant c’est très important de prendre de bonnes notes pour pouvoir ficher et réviser correctement plus tard.

Dans cet article je vous propose de voir comment prendre des notes de façon efficace. Et surtout, on va adapter la prise de note en fonction de la matière théorique de la danse dont vous avez besoin.

Le premier point important à aborder, c’est que l’on retiens bien mieux lorsque l’on une démarche active en prenant des notes pendant le cours. En effet se la couler douce pendant le cours, et récupérer les notes de son voisin n’est pas une solution. Le travail de mémorisation se fait en associant la vue, l’ouïe et l’écriture. Donc ne pas faire l’effort de prendre des notes par soi-même, c’est augmenter le travail à la maison.

Deuxièmement pour prendre des notes, recopier mot à mot ce que le professeur est en train de t’expliquer, n’est pas une bonne idée. Vos capacités à écrire très rapidement ne suffiront pas à la venue d’une notion ou d’un concept compliqué. Ca ne favorise ni la compréhension ni la mémorisation du cours, que de recopier bêtement sans comprendre les explications. Par contre, si vous vous concentrez sur la compréhension du cours pendant que vous écrivez, la prise de note sera beaucoup plus limpide et facile à relire.

Il faut se concentrer sur l’essentiel !

Quelle est la méthode à suivre pour une bonne prise de note en danse ?

Pour reconnaître les informations importantes durant un cours, il suffit de faire preuve d’un peu de bon sens. Donc, si le plan détaillé du chapitre est annoncé, à priori il faut le noter. Il va vous aider à comprendre la trame d’ensemble. Même chose pour les idées phares, les définitions, les notions clés. Elles vont vous permettre de mieux comprendre le chapitre. Surtout, si le professeur indique de noter un point, et bien il faut le noter. Même chose lors d’un bilan du chapitre ou qu’il répète 10 fois la même chose.

Attention aux exemples, il n’est pas nécessaire de tous les prendre. Parcontre un de temps en temps favorise la mémorisation. De plus, cela va ajouter un contenu original à votre dissertation.

Par exemple : il serait intéressant de citer, en histoire de la danse, des ballets qui ont été revisiter, et quel éclairage nouveau apporte cette revisite. Le Sacre du printemps (Nijinski – Graham – Wigman – Béjart) / Les Indes galantes (Rameau- Blanca Li- Clément Cogitore) / Les petits riens (Noverre – Malandin)…

Maintenant, voyons ensemble quelques techniques qui vont vous permettre d’être encore plus efficace, lors de votre prise de note en danse.

1- Supprimez au maximum les adverbes les pronoms et parfois même les verbes.

Avant : Edward Kennedy Ellington, dit Duke Ellington, est un pianiste, compositeur de jazz, de comédies musicales et de musique contemporaine et chef d’orchestre de jazz américain, né le 29 avril 1899 à Washington et mort le 24 mai 1974 à New York

Après : D. Ellington 1899-1974 pianiste / compo. jazz + CM + contempo. / chef d’orch. jazz am.

Une fois établit votre code de simplification, il suffit de conserver le même à chaque fois. Peut-être que vous serrez la seule personne à pouvoir comprendre vos notes. Mais tant que votre cours reste compréhensible pour vous même, rien n’est interdit !

2- Utilisez les abréviations dans votre prise de note en danse.

Pour les utiliser à bon escient, je vous conseille de raccourcir uniquement les mots longs, qui reviennent souvent, et que ça ne peut pas porter à confusion.

Par exemple : CM pour Comédie musicale – BR pour les Ballets Russes – Part. pour Partition – Art. pour Articulation. Evidemment chaque matière possède son propre répertoire d’abréviations.

Il y a également les standards comme : bcp (beaucoup) – mm (même) – ½ (moitié) – cpdt (cependant) – chgmt (changement) – // (en parallèle) – ° (-tion)

Maintenant vous savez construire correctement de bonnes abréviations. L’astuce pour bien s’organiser et faciliter la relecture de tête, est que votre prise de note doit être claire et lisible. Pour ça rien de mieux que de suivre un code de mise en page.

Prise de note anatomie danse

Conseil d’Unit, faire un bonne mise en page !

  • Numéroter les pages.
  • Indiquer la matière la date le plan du chapitre.
  • Souligner les mots-clés.
  • Stabiloter les auteurs pour les mettre en valeur.
  • Hiérarchiser les informations : par exemple en histoire de la danse, le noir pour les ballets et le vert pour les dates. En anatomie, rouge pour les muscles et bleu pour les articulations.
  • Souligner les titres des œuvres.
  • Mettre les citations « entre guillemets » ou en Italique.

Toutefois pour que ce soit efficace, cela ne doit pas vous faire perdre du temps pendant le cours. Ne pas prioriser la mise en page, par rapport à la sources d’informations qui est train de vous être dictée. C’est du temps que l’on peut consacrer à la maison, ce qui permettra une relecture active supplémentaire et stimuler votre mémoire.

Le système Cornell pour votre prise de note en danse.

Cette méthode considérée comme la méthode de prise de notes la plus efficace au monde, facilite la mémoration des informations importantes du cours.

Selon cette méthode, il y a six étapes à suivre : notez, réduisez, récitez, réfléchissez, révisez, et résumez.

Divisez la page en 4 parties. La partie de gauche servira à vos commentaires, vos remarques, vos questions, vos exemples et la partie de droite servira aux notes prises pendant le cours. La partie du bas de page servira au résumé du cours de la page concernée

  1. Noter ➡️ Durant le cours, notez les faits et les idées de la présentation. Utilisez des abréviations pour gagner du temps. Après le cours, lisez vos notes et complétez les informations qui vous manquent.
  2. Réduisez ➡️ Après le cours, notez les idées ou mots clés qui vous donnent une idée de la lecture. Vous devrez relire les idées et les réécrire avec vos propres mots
  3. Récitez ➡️ Couvrez la partie droite de vos notes et récitez les idées et concepts généraux de la lecture en haute voix
  4. Réfléchissez ➡️ Pensez et réfléchissez sur l’information que vous avez apprise Demandez vous : Qu’est ce que je peux faire avec ces connaissances? Comment puis je les utiliser? C’est quoi la signification de ces faits et idées ?
  5. Révisez ➡️ Relisez vos notes de temps en temps. Notez et posez des questions qui pourraient être présentes lors d’un contrôle de connaissance en cachant la partie cours de la feuille.
Les cahiers Oxford sont pensés pour vous aider à prendre des notes facilement et efficacement ! 
Pourquoi adopter la méthode Cornell pour une prise de notes en danse ?

Votre apprentissage n’en sera que plus efficace grâce au travail de synthétisation. Mais aussi grâce aux questions qui vous permettront de challenger le cours et d’anticiper. Enfin, le fait de réfléchir et interroger son cours en continu, vous aidera à comprendre les enjeux d’un sujet et travailler plus intelligemment !

Adapter la méthode Cornell au numérique 💻
Ouvrez votre logiciel d’édition de texte. Ensuite divisez la page en 4 comme sur papier, selon les principes expliqués ci dessus.

Si vous ne savez pas comment faire, vous pouvez télécharger directement notre modèle via le lien ci-dessous. Une fois le Template téléchargé, vous n’aurez plus qu’à le remplir en appliquant les concepts développés plus haut.

Faire des fiches mémo efficaces.

Faire des fiches de révisions c’est souvent prise de tête.
Soit on rédige trop notre cours et on se retrouve avec 45 fiches. Soit on ne rédige pas assez et il faut ré-ouvrir notre cahier de leçon ou traitement de texte pour aller chercher des informations dont on ne se souvient plus…

Comment faire de bonnes fiches de révisions ?
Je vous propose de recevoir un guide gratuit de 3 e-mails contenant des astuces, des méthodes et des conseils pour améliorer vos fiches mémos.

C’est évidemment adapté aux matière théorique de la danse : Anatomie – Histoire de la danse – Formation musicale.

Pour recevoir votre guide gratuit c’est ici que ça se passe !

Conclusion.

Nous sommes à la fin de ce guide pour optimiser votre prise de note en danse. J’espère qu’à partir de maintenant la méthode Cornell ne sera plus une méthode étrange pour vous. 

De plus, si vous suivez toutes les étapes de ce guide, de manière disciplinée, la méthode Cornell sera très efficace. Elle vous permettra de consolider ce que vous avez appris lors d’un cours d’anatomie ou de formation musicale. Si bien que vous devez vous entraîner pour que son application devienne une habitude.

Une autre chose importante, il est important de toujours consulter vos notes pour améliorer votre niveau de rétention. De cette manière, vous évitez l’accumulation d’études à la veille des évaluations. Ceci contribuera à une meilleure gestion de votre temps.

https://mailchi.mp/28094df08ba2/guide_gratuit_ue_danse